Infos pratiques
 

Une fête paroissiale dans la joie


“Va dans la confiance, rien ne manquera, Dame Providence, veille sur tes pas”

Le soleil a brillé… Eh oui! Ce samedi 19 juin, pour la fête paroissiale, après une semaine orageuse et un début d’après-midi franchement pluvieux, le soleil a brillé à la Sainte Famille! Sainte Claire y serait-elle pour quelquechose?

On peut le supposer car notre fête mit à l’honneur Saint François et Sainte Claire d’Assise à travers le spectacle préparé par les enfants de Caté en scène : “Sur les chemins d’Assise”. Le temps de deux représentations, grâce à la magie des décors et des costumes, la chapelle est devenue ce petit coin d’Italie qui, au XIIIème siècle, a vu naître l’ordre des frères franciscains. Au son des voix claires des enfants, des chants, des bruitages et de la musique, chacun s’est laissé toucher par les chemins de François : humilité, pauvreté, douceur, espérance, amour, lumière et paix.

Une après-midi festive

Fête paroissiale 2021A la sortie du spectacle, les cœurs étaient en joie, le sol était sec et la Sainte Famille parée pour la fête : jeux, buvette, barbes à papa, ventes de gâteaux des scouts, tours de magie, danses médiévales… Bien des petites mains et des gros bras avaient œuvré pour tout imaginer, tout installer et dresser la grande tente de la buvette, où les nouveaux verres “Ivres de joie, vous puiserez les eaux aux sources du salut” ne pouvaient évidemment pas rester vides bien longtemps !

Qu’elle était belle, la Sainte Famille, toute remplie des conversations joyeuses, Fête paroissiale 2021des cris de victoire des enfants et de l’animation musicale ! Belle aujourd’hui et plus belle encore demain ? C’est ce qu’ont pu découvrir les paroissiens grâce à une vidéo retraçant l’histoire du lieu et présentant le projet de Maison des Familles pour lequel des travaux commenceront à l’automne.

Chacun savoura ce moment de retrouvailles et de détente. Le père Eric déambulait sourire aux lèvres et fleur jaune à la boutonnière, manifestement heureux. Le père Bertrand de même (mais sans la fleur…). Gestes barrières, bière pas chère, repas offert: de quoi tous nous satisfaire!

La fête continue

 “Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?” commencèrent à demander les enfants (enfin, ceux qui ne jouaient pas avec le père Kit…). Des hot-dogs pour les petits et une paëlla pour les grands ! Que tout le monde s’installe, les plats arrivent, cuisinés sur place par deux talentueuses paroissiennes aussi discrètes qu’efficaces. Vins et fromages furent également proposés puis les desserts à la tombée de la nuit.

Il fut dit que le père Pierre avait une assiette à chaque table, chacune pensant être la seule à avoir le privilège de sa présence exclusive…

spectacle Saint-FrançoisQuelques notes nous firent détourner la tête : “Cher Enguerran, tu pars, tu nous aimes mais tu pars…”. Oui ! Il s’agissait bien d’un inédit de notre groupe talençais préféré, dont le succès des directs de 19h30 du premier confinement fut une révélation au service de LA Révélation. Rejoints cette année par le père Kit, le père Ronan et Louis-Marie, les hommes en noir (et gris) ont comme toujours ravi leurs fans avec leur prestation d’au-revoir et de remerciements au père Enguerran qui nous quitte après 4 ans à Talence. Beau succès aussi pour le discours préparé pour Sarah qui a souligné (mais qui l’ignorait ?) son humour et sa joie de vivre.

Le soleil a brillé puis la nuit est tombée. Il y eut encore des chants, il y eut encore des rires. Ce fut une belle soirée. Peu à peu, le couvre feu a reconduit chacun chez soi, le cœur heureux de ces moments partagés. Merci Seigneur pour la joie que tu mets en nous, merci pour toutes les merveilles vécues cette année en paroisse, merci pour nos prêtres. Comme Loupio à la fin du spectacle, nous chantons: “Va dans la confiance, rien ne manquera, Dame Providence, veille sur tes pas”.

Véronique Martin