Infos pratiques
 

“Paix à vous” Des missionnaires revenus enchantés !


“Il est venu annoncer la bonne nouvelle de la paix, la paix pour vous qui étiez loin, la paix pour ceux qui étaient proches.” Eph 2,17

Samedi 12 décembre, une mission paroissiale était proposée autour de Marie et de Noël : “Paix à vous”! Adélaïde nous raconte comment elle a vécu la mission et les témoignages qu’elle a entendus lors du retour.

Qu’est-ce qui nous distingue du monde, qu’est ce qui nous fait “Chrétien” ?
Une amie me pose cette question et le verset qu’elle médite pour y répondre : « Celui qui écoute ma parole ne vient pas en jugement mais il est déjà passé de la mort à la vie » Jean 5, 24.

Chrétiens, nous vivons déjà dans la vie éternelle, et cela change tout !

Mission “Paix à vous”

La paroisse nous a proposé ce samedi 12 décembre 2020 de partager cette espérance chevillée en chacun de nous. A la suite des disciples, nous sommes partis deux par deux, après avoir rempli nos cœurs de louange.

Nous étions appelés à nous diriger, soit vers notre quartier s’il était proche de la paroisse, soit vers les lieux d’affluence comme les parkings de supermarché, soit vers les étudiants du campus.

C’est ainsi que je suis partie en binôme avec le père Bertrand, vers les portes des étudiants du campus.

Quelques pépites des rencontres

Un étudiant en France pour apprendre le français qui se retrouve isolé à la suite de la séparation avec sa femme et du confinement et pour qui nous sommes : « Dieu qui frappe à la porte »

Une jeune femme musulmane qui nous confie qu’elle regarde la messe à la télévision.
Une dame âgée qui remercie pour cette évangélisation et l’invitation à venir rencontrer Jésus à l’église à Noël : « Je ne pourrai jamais le faire mais merci pour ce que vous faites ».
Une femme croisée sur un parking, de confession musulmane, revenue après avoir dit qu’elle n’était pas intéressée, en montrant le chapelet du fond de sa poche.
Ceux qui ont sonné chez leurs voisins ont été frappés du bon accueil reçu et des nouveaux liens qui était initiés dans le cadre de la mission.

Même si de nombreuses portes se sont ouvertes sur une solitude et une souffrance aggravées par la crise sanitaire, nous sommes nombreux à être repartis heureux de pouvoir prier pour les intentions confiées, et enrichis par les sourires échangés derrière les masques.

La mission, un simple partage…

Comme les apôtres, nous sommes partis en disant “paix à vous !” Que de joies reçues en partageant celle qui est en nos cœurs pendant l’Avent ! Nos voisins ont soif de l’espérance qui habite nos cœurs depuis notre baptême. Peut-être qu’être chrétien, c’est oser partager son envie d’accueillir dans l’église, oser sonner chez son voisin pour offrir attention, écoute, joie et espérance.