Infos pratiques
 

Le Rosaire

Laissons-nous porter par les grains du chapelet pour méditer la vie de Jésus, chemin vers la lumière du Père.

Le rosaire est une prière méditative sur le vie de Jésus, en égrenant les grains d’un chapelet.

Pourquoi prier le rosaire ?

Le rosaire permet de mener une prière méditative sur la vie de Jésus et sur ce qu’il nous a donné pour cheminer vers la lumière du Père. C’est pourquoi y sont associés 4 ensembles de ” mystères ” composés chacun de 5 étapes.

Les parcourir ne signifie pas de passer d’un échelon à l’autre, d’un lieu à un autre, d’un temps à un autre. Les parcourir consiste à découvrir, avec l’inspiration et l’intelligence de l’Esprit, tout ce qui élabore notre engagement chrétien, notre foi en Jésus Christ et en l’incommensurable amour qu’il continue à déverser dans le cœur de chacun d’entre nous.

Chaque mystère s’appuie sur un extrait de l’Evangile qu’il est bon de lire et de contempler avec ses sens en éveil pour revivre, s’associer en quelque sorte à cette scène de la vie de Jésus. Cette méditation doit être le moment de demander au Seigneur des grâces particulières, demander les grâces dont on a besoin, demander celles qu’on appelle aussi les fruits du mystère.

A chaque mystère correspond une dizaine de chapelet, soit un Notre Père et dix Je vous salue Marie. Les 5 mystères permettent donc de parcourir les 5 dizaines du chapelet. Lorsqu’on médite les quatre ensembles de mystères en une seule prière, cela s’appelle faire le rosaire.

Mystères joyeux (médités le lundi et le samedi)

  • L’annonciation : La confiance et l’obéissance en Dieu
  • La visitation : L’amour du prochain, la charité
  • La nativité : L’humilité, la simplicité, la pauvreté
  • La présentation de Jésus au temple : La pureté du corps et de l’esprit
  • Le recouvrement de Jésus : La recherche de Dieu, l’intériorité, la sagesse

Mystères douloureux (médités le mardi et le vendredi)

  • L’agonie de Jésus : Le regret d’avoir offensé Dieu, confession
  • La flagellation : Eviter les occasions de pécher
  • Le couronnement d’épines : Regret du péché d’orgueil
  • Le portement de la croix : Patience dans les épreuves, uni à Jésus
  • La crucifixion et la mort de Jésus : Pardon aux ennemis, la réconciliation

Mystères glorieux (médités le mercredi et le dimanche)

  • La résurrection : La foi
  • L’ascension : Le désir et l’espérance du Ciel
  • La Pentecôte : Les dons du Saint Esprit
  • L’Assomption de Marie : Une bonne mort et la fidélité à Jésus
  • Le couronnement de Marie : L’amour, la dévotion et la confiance en Marie

Mystères lumineux (médités le jeudi)

  • Le baptême de Jésus : La vocation à la sainteté
  • Les noces de Cana : L’intercession de la Vierge Marie
  • L’annonce du royaume de Dieu : L’écoute de Jésus et la conversion
  • La transfiguration : L’union à Jésus dans la prière
  • L’institution de l’Eucharistie : L’amour de Jésus et de l’Eucharistie