Les ex-voto peints ne sont plus actuellement dans l’église; seuls restent autour de la Pietà les ex-voto en marbre.

Les ex-voto peints

Ils ne sont plus dans l’église, provisoirement, en attendant que soient prises des mesures de sécurité pour leur conservation.

Au cours du XVIIIème siècle, les pèlerins arrivent de toutes régions : Landes, Pays Basque, Agenais, Quercy, Périgord, Poitou, Saintonge et, même de Bretagne.

Les marins viennent en pèlerinage à Talence se recueillir et remercier Notre-Dame de Talence, également connue comme Notre-Dame de Bon-Port, soit pour avoir été sauvés au moment des tempêtes, soit avant de prendre la mer, de partir en campagne de pêche.

Plusieurs tableaux sont offerts en remerciement : Navire La Marie-Elisabeth (2 novembre 1742); Navire Le Saint Alexis (mars 1750); Navire Le Saint Nazaire (1753); Navire Le Grand Saint Jacques (1760); Navire La Ville de Bergerac (1768); Navire Le Héros, 11 octobre (1778); Navire Le Lyon (1779); Navire La Concorde (24 décembre 1782); Le Capitaine Jean Viaud ainsi que l’équipage du navire Les Trois Frères, de Bordeaux (3 février 1784); Navire Le Duc de Penthièvre (20 Mars 1778); Navire Le Persévérant (1786); Navire Le Voltigeur; Navire Le Fils Unique (27 Octobre 1790); Mr Duval de Dumalle, écuyer sous-lieutenant de vaisseaux du roi en 1788.

Les ex-voto en marbre

Le Sanctuaire compte plusieurs centaines de plaques de marbre blanc gravées avec des lettres dorées ou bleu-roi, collées sur les murs, principalement aux XIXe et XXe siècle, et qui témoignent des grâces obtenues par ceux qui ont prié Notre-Dame de Talence.

Il y a par exemple la plaque commémorative de la paroisse du Haillan qui relate les faits de la nuit du 23 août 1944. Alors que les Allemands allaient faire sauter toutes les munitions entreposées dans le parc du château et que l’ordre d’évacuation n’avait pas permis de mettre toutes les populations à l’abri, le Curé de la paroisse a prié Notre-Dame de Talence. Alors que tout avait été détruit, il n’y eu ni blessé ni mort.

Dans les années 1946 à 1957, des pèlerinages sont organisés le dernier dimanche de mai. Les malades (plusieurs centaines, on parle de 500 malades) sont installés sous des toiles de tentes et, comme à Lourdes, ont leur messe, sont bénis et prient.

De nos jours la tradition a pratiquement disparu mais quelques plaques commencent à témoigner que ce XXIe siècle entre aussi sous la haute protection de Notre- Dame de Talence.

Remerciements pour les grâces reçues grâce à l’intercession de Notre-Dame de Talence, les ex-voto témoignent de la foi des pèlerins.

Partager sur :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Retrouvez-nous sur les réseaux

Les textes du jour

Flux Messe
  • Première lecture : « Je ferai de toi mon épouse pour toujours » (Os 2, 16b.17b.21-22)
  • Psaume (44, 11-12, 14-15a, 15b-16, 17)
  • Évangile : « Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre » (Mt 25, 1-13)

Les prochains événements

Pour ne rien manquer

Abonnez-vous à notre lettre d'informations

Vous recevrez chaque mois nos dernières actualités.