Infos pratiques
 

Jésus que ma joie demeure !


“Je rends grâce au Seigneur chaque fois que je fais mémoire de vous” Ph 1, 3

L’année du groupe de prière se termine, l’occasion d’interviewer un jeune du groupe JEB. Emmanuel, étudiant et participant nous raconte son année.

Au-delà de la découverte joyeuse de l’évangélisation, de la louange, de la charité fraternelle, de l’importance de la parole de Dieu, et d’une communion toujours plus grande avec le Christ, c’est une complète transformation dans le Christ à laquelle je me suis laissé configurer.

Comment pourrais-je , Seigneur, gaspiller un moment à ne pas proclamer la bonne nouvelle de ta résurrection et l’espérance, dont ton amour emplit nos cœurs, à transmettre à chaque frère et sœur que tu places sur mon chemin ?

Et comment pourrais-je grandir vers toi sans la certitude que tu agis, tant dans la joie de nos communautés que dans le silence de nos oraisons ?

La fraternité du groupe de prière a-t-elle eu un rôle important pour toi ?

” La fraternité à  laquelle j’ai goûté depuis septembre dans la paroisse de Talence a été, je le sais, le merveilleux terrain que Dieu a dessiné pour l’édification et la sanctification de chacune des personnes qu’il a conduit en ce lieu.Comme l’ensemble des étudiants que j’y ai rencontrés dans les groupes de prière (Jeb), comme tous les paroissiens qui communient et cette église, comme nos prêtres qui, dans leurs ministères, guident ce peuple et comme chaque homme et femme de cette ville qui y firent un jour un bout de chemin, je goûte aux fruits de la fraternité, je deviens instrument de la volonté de mon père qui est aux cieux, et j’entreprends enfin le seul projet qui étanchera ma soif, celui de grandir chaque jour dans une relation personnelle avec le Christ, par mes frères et pour la plus grande gloire de Dieu. “

La découverte de l’Esprit-saint a-t-il changé quelque chose pour toi ?

” Grande fut la pédagogie de l’Esprit Saint, et quel mauvais élève, je suis ! Et pourtant quelle joie ! Je sais à présent que la réussite de l’examen final ne dépend que de mon abandon le plus total !

Quelle joie, mes amis quelle joie ! Le feu que j’ai mis à jour dans mon cœur et dans le cœur de mes frères et sœurs ne saurait s’y contenir tant le souffle de l’esprit attise cette flamme, et nous en faisons l’expérience à chaque instant. “

Une dernière phrase ?

” Demeurons dans la joie du Christ ressuscité, et je peux affirmer que si le christ est parvenu à passer par vous pour atteindre mon cœur, c’est bien que vous avez la grâce de toucher des biens plus coriaces !  J’en suis témoin !

Que le Seigneur continue de combler cette communauté de ses grâces et bénisse chacun de ses fidèles !

Notre-Dame de Talence, priez pour nous ! “

Emmanuel

pulvinar dolor. elit. mattis leo. elementum ipsum id Sed eleifend ultricies